You are currently viewing Planifier l’efficacité énergétique dans les bâtiments publics

Planifier l’efficacité énergétique dans les bâtiments publics

La valeur d’une stratégie réside non seulement dans la stratégie de rénovation elle-même mais aussi dans le processus de son développement. La qualité et l’efficacité d’une stratégie dépendent beaucoup de la qualité des processus d’analyse, de consultation et d’engagement des parties prenantes.

Il faut créer un réseau de parties prenantes impliquées dans la formulation, la mise en œuvre et/ou le suivi des étapes de stratégies de rénovation pour le secteur public dans chaque pays.

Il faut aussi identifier et évaluer les aspects essentiels d’ un engagement participatif et rentable des parties prenantes à différents niveaux.

Les partenaires du projet peuvent également développer une feuille de calcul détaillée pour collecter les données de méta-recherche sur le parc immobilier public. La feuille doit contenir un manuel d’ instructions avec des détails sur les informations disponibles et l’emplacement des sources.        

Soutenus par l’engagement actif des parties prenantes, nous avons examiné des exemples réussis d’évaluations du parc immobilier et des modèles appliqués pour la documentation des bâtiments, obtenant ainsi une vue d’ensemble du parc immobilier public dans les pays partenaires . Ces modèles ont été adaptés aux contextes nationaux , leur faisabilité a été validée et soumise à un examen au niveau national en utilisant les capacités des associations de collectivités locales concernées.  

La prochaine étape dans l’élaboration de la stratégie est l’aperçu du parc immobilier et l’identification des coûts.

Une analyse préalable des consommations énergétiques et des besoins de rénovation est nécessaire dans la démarche d’élaboration d’une stratégie de rénovation des bâtiments publics au niveau local. Les partenaires ont évalué et préparé un questionnaire structuré pour effectuer une analyse préliminaire du parc immobilier existant. Le questionnaire comprend les outils et normes existants et évalue tous les types d’énergie auxquels se réfère l’EPBD (chauffage, ventilation, refroidissement, éclairage, etc.). Avec cette analyse préliminaire, les gestionnaires de l’énergie au niveau local et régional ont une référence sur la façon de préparer un bon aperçu des interventions possibles. Ils disposent également d’un catalogue de mesures possibles à faible coût et sans coût et d’une analyse de la rentabilité de ces mesures. Si une analyse détaillée des bâtiments publics est en place, les gestionnaires de l’énergie au niveau local peuvent décider comment définir les priorités.

Laisser un commentaire